Le forumAccueil du site

Accueil du site > Les écrits > Témoignages

Témoignages

 SOS Inceste Pour Revivre

Sos inceste pour revivre c’est le premier endroit ou j’ai été vraiment écoutée, sincèrement entendue. C’est la première fois que mon vécu n’était pas minimisé, la première fois ou j’ai été soutenue et encouragée à m’exprimer. Cette association est ensuite restée une base sécuritaire pour moi, pendant toute ma reconstruction. Les psys, les psychiatres et autres, ont défilés. Des bons, des moins bons, mais l’asso, elle, est toujours restée. Quoi qu’il ce soit passé, contre vents et marées, ils ont toujours été à mes côtés.

J’y ai rencontré des personnes bienveillantes, j’y ai découvert ce que voulait dire être respectée, j’y ai repris confiance en l’humain, et en la personne qu’ils m’ont aidé à découvrir que j’étais. Ce qui m’a plu à l’asso c’est de rencontrer toute cette équipe si engagée dans l’aide aux victimes d’incestes. Des personnes qui chacune à leur façon, m’ont permis d’avancer sur mon chemin de reconstruction. J’ai aussi apprécié d’y trouver une écoute différente de celle qu’on peut avoir auprès d’un psy, une écoute plus conviviale, presque amicale. J’ai aimé avoir la possibilité d’utiliser plusieurs moyens de communication, en fonction de ce qui était possible pour moi au moment ou j’avais besoin de m’exprimer. Que ça soit par un accueil physique au local, pour recevoir une écoute, un réconfort, de la chaleur humaine en direct, lorsque je le pouvais. Ou bien par téléphone, quand la douleur ou les conditions matériels ne me permettaient pas de me déplacer. Ou encore par mail lorsque la parole n’était plus possible, mais que le besoin d’exprimer, lui, était encore là.

Tout au long de ma reconstruction, tant que j’en ai eu besoin, ils ont été à mes côtés. À chaque fois que je suis tombée, ils m’ont tendu la main pour m’aider à me relever. Quand j’avançais, ils étaient là pour m’encourager. À chaque nouvelle marche gravis, ils étaient là pour me féliciter. Et quand enfin j’ai quitté la survie, quand enfin j’ai découvert la vie, ils étaient là aussi, avec moi, pour le fêter.

Edov Leben le 20/07/2016

2012©Alterneo.net | Le forum | Nous contacter